Les personnes titulaires d’un DEAS, DEAMP, DEAVS ou MCAD, d’un Bac Pro ASSP ou SAPAT peuvent accéder à une formation partielle après avoir satisfait à des épreuves de sélection. Les élèves inscrits en terminale Bac Pro ASSP ou SAPAT peuvent se présenter à la sélection pendant leur année de terminale.

 

Selon les titres ou diplômes, certaines compétences sont considérées comme acquises et donnent lieu à des dispenses de scolarité.

L’arrêté du  16 janvier 2006 modifié[1] relatif à la formation conduisant au diplôme d’État d’auxiliaire de puériculture fixe les modalités de la formation et son contenu.

La formation est articulée  de la même manière que celle des cursus complets. (http://ifap42.fr/formation-dap/)

Le tableau ci-dessous reprend selon les diplômes les modules à effectuer ainsi que le nombre de semaines de stages et de semaines de cours.

 

Diplôme Modules à effectuer Semaines de cours Semaines de stages
Bac Pro ASSP 1-2-3-5 13 semaines 18 semaines (4 ½)
Bac Pro SAPAT 1-2-3-5-6 14 semaines 20 semaines (5)
DEAS 1-3   9 semaines 12 semaines (3)
DEAMP 1-2-3-6 12 semaines 18 semaines (4 ½)
DEAVS – MCAD 1-2-3-6-8 13 semaines 18 semaines (4 ½)

 

Les contenus, les modalités d’assiduité et d’évaluation sont identiques pour les modules et compétences concernées. En revanche les stages diffèrent selon les diplômes d’origine. Le tableau ci-dessous reprend par diplôme les obligations de stages.

 

Diplôme Stages à effectuer
Bac Pro ASSP Au minimum un stage se déroule dans une structure accueillant des enfants de moins de six ans, un stage en structure accueillant des enfants malades et un stage en structure accueillant des enfants en situation de handicap, en service de pédopsychiatrie, en service de maternité ou en structure d’aide sociale à l’enfance.
Bac Pro SAPAT Au minimum un stage un stage se déroule dans une structure accueillant des enfants de moins de six ans, un stage en structure accueillant des enfants malades et un stage en structure accueillant des enfants en situation de handicap, en service de pédopsychiatrie, en service de maternité ou en structure d’aide sociale à l’enfance.
DEAS Ces stages (12 semaines) se déroulent l’un en structure d’accueil d’enfants de moins de six ans et l’autre en établissement ou en service accueillant des enfants malades ou des enfants en situation de handicap ou en service de maternité ou dans un service de pédopsychiatrie ou dans une structure d’aide sociale à l’enfance
DEAMP Parmi ces 18 semaines de stage, un doit se dérouler en service de maternité, un en structure accueillant des enfants malades, un autre dans une structure accueillant des enfants en situation de handicap ou dans un service de pédopsychiatrie ou dans une structure d’aide sociale à l’enfance et un dans une structure accueillant des enfants de moins de six ans.
DEAVS – MCAD Parmi ces stages, un doit se dérouler en service de maternité, un en structure accueillant des enfants malades, un autre dans une structure accueillant des enfants en situation de handicap ou dans un service de pédopsychiatrie ou dans une structure d’aide sociale à l’enfance et un dans une structure accueillant des enfants de moins de six ans.

 

L’obtention du Diplôme d’État d’Auxiliaire de Puériculture (DEAP) est soumise à la validation des  compétences requises en théorie et en stage.

Tel est le cadre posé par l’arrêté du 16 janvier. Chaque IFAP peut ensuite donner un coloration spécifique lors de la mise en œuvre du programme grâce aux objectifs de stage et en privilégiant au sein de chaque module certains apports.

[1] Arrêté du  16 janvier 2006 modifié  relatif à la formation conduisant au diplôme d’État d’auxiliaire de puériculture – NOR SANP0620362A